Auto-hébergement : pourquoi je quitte Orange et son IP dynamique

Mais « Môssieur », elle marche très bien votre connexion ADSL !

Non, pas d’accord :

Houlà… Et les bons côtés, c’est quoi ?

  • La mise en place est simple et rapide1 (7 jours entre la commande par téléphone et la première connexion)
  • ça marche2 : la connexion est stable, la TV ne pixelise pas, la qualité de la VOIP est bonne
  • Quand je téléphone à la hotline (3 fois en 18 mois), j’ai l’impression de voyager dans des pays lointains et ensoleillés.
    (Bon, ok, ça semble méchant mais contrairement aux apparences, j’ai un profond respect pour les téléopérateurs/trices qui en prennent plein la gueule toute la journée pour pas un rond3)

Heu… Concrètement, peut-on s’auto-héberger avec un FAI de seconde zone ?

Oui car contrairement à Numericable (Auto-hébergement et CGV des FAI), les CGV d’Orange n’interdisent pas cette pratique.

Ceci étant, vous allez devoir faire des compromis. Bah oui, vous avez choisi d’adopter (malgré vous, cela s’entend) le slogan « Il y a Internet… et Internet par Orange » alors maintenant faut faire avec.

Lire la suite…

  1. « Nouveau FAI dont je tairai le nom » a fait mieux : moins de 4 jours ouvrés pour ouvrir une ligne ADSL en dégroupage partiel
  2. Je suis à 270 mètres du NRA avec des câbles tout neufs donc y’a vraiment intérêt que ça marche mon coco…
  3. lisez au plus vite les billets de « Brune » au sujet du télémarketing, le blog est acide mais fort rigolo